Articles

image

Cheikh Abou Abdessalam a démenti lundi avoir donné une fatwa interdisant aux femmes de se marier avec des hommes fumeurs. « Je n’ai pas donné une fatwa dans ce sens et je ne ferai jamais une chose pareille », a déclaré cheikh Abou Abdessalem lors d’une visite qu’il a effectué hier lundi au journal Echorouk.

 « À travers l’histoire, aucun mufti n’a interdit aux femmes de se marier avec un fumeur, alors comment voulez-vous que je dise une telle chose aujourd’hui ? », s’est interrogé cheikh Abou Abdessalem. A ce propos, il a expliqué que le débat soulevé ces derniers jours en Algérie après que les medias, notamment la presse écrite et les sites internet, eurent rapporté une fatwa « incomplète », est dû à la « suppression » par erreur d’une phrase. « La fatwa rapportée par les medias (sur l’interdiction aux femmes d’épouser un fumeur) est infondée et erronée.  Dans ma fatwa j’ai dit que fumer est illicite en islam et je n’ai pas dit qu’il est illicite aux femmes d’épouser des hommes qui fument », a affirmé cheikh Abou Abdessalem. « Fumer est illicite en islam parce qu’il est prouvé scientifiquement que la cigarette provoque des cancers, des maladies de foie et plusieurs autres maladies. En plus de cela, elle a des effet négatifs sur l’environnement (famille) du fumeur », a-t-il expliqué. Il a en outre, rappelé que la cigarette tue quatre (4) millions de personnes chaque année à travers le monde. « Il n’y a pas un mufti dans le monde qui dirait que la mariage d’une femme avec un fumeur est illicite en dépit de tous les dangers de la cigarette », a-t-il affirmé. Il a d’autre part indiqué qu’il n’a pas le droit d’interdire ce que Dieu a rendu licite, ni de rendre licite ce que Dieu a interdit. « Les fumeurs commettent un péché au même titre que ceux qui boivent de l’alcool, toutefois, les muftis n’ont pas interdit aux femmes d’épouser  ceux qui commettent des péchés », a-t-il déclaré. « je me lave les mains devant Dieu de la fatwa qu’on m’a attribué, Dieu sait parfaitement que je n’ai pas interdit aux femmes d’épouser des hommes fumeurs » a-t-il déclaré et de conclure « que Dieu me pardonne si j’étais à l’origine du grand débat soulevé par la fatwa infondée et erronée ». 

 

Source de l'article: http://www.echoroukonline.com/fra/actualite/9904-cheikh-abou-abdessalam-%3A-%C2%AB-je-n%E2%80%99ai-pas-interdit-le-mariage-avec-des-fumeurs-%C2%BB.html

Partagez cet article

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn