image

La sècheresse et les multiples conflits qui secouent l'Afrique de l'Est menacent 14 millions de personnes de famine, trois ans après une sécheresse dévastatrice dans la région, a annoncé vendredi l'ONU.

   "La situation est très préoccupante", a déclaré Matthew Conway, le porte-parole pour le Bureau de coordination des affaires humanitaires (OCHA) en Afrique de l'Est.

   "Il existe des similitudes dans la situation actuelle avec ce qui a mené à la crise de 2011", a-t-il précisé, ajoutant que l'ONU avait besoin de lever 1,94 milliard d'euros d'aide.

   Selon les derniers chiffres publiés par l'OCHA le 5 août, quelque 2,7 millions de personnes en Ethiopie et 1,3 million au Kenya, pour la plupart des réfugiés somaliens, nécessitent une aide urgente en approvisionnement.

   Au Soudan, cinq millions de personnes sont menacées par la disette tandis qu'au Soudan du Sud 3,5 millions sont déjà au bord de la famine.

   Quelques 120.000 personnes se trouvent également en situation de précarité alimentaire à Djibouti et des dizaines de milliers au Burundi, au Rwanda et en Ouganda

Read more http://ennaharonline.com/fr/international/27905.html

Partagez cet article

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn