image

Les islamistes somaliens shebab ont affirmé que de violents combats qui ont fait 18 morts les avaient opposé samedi aux soldats de l'Union africaine (UA) et du gouvernement de Mogadiscio dans la région du Hiran, dans le centre de la Somalie.

   Un nombre indéterminé de blessés a également été enregistré après que les insurgés affiliés à Al-Qaïda eurent lancé un assaut contre une base de l'UA située à Buloburde, à 200 km au nord de la capitale, a dit à l'AFP un porte-parole des islamistes, Abdulaziz Abu Musab.

   Selon M. Musab, dont le bilan n'a pu être confirmé immédiatement par d'autres sources, les victimes sont neuf soldats de l'UA, quatre des troupes gouvernementales somaliennes et cinq shebab.

   "Nos soldats ont pénétré dans le camp, c'est là que les gens ont été tués", a-t-il dit, précisant que les affrontements s'étaient déroulés d'environ minuit vendredi à samedi matin.

   Buloburde a été prise cette année aux shebab par les soldats de l'UA, qui dispose de 22.000 hommes en Somalie, mais les islamistes ont conservé le contrôle d'une grande partie du territoire entourant la ville.

   Bien que chassés de Mosgadiscio il y a trois ans, les insurgés continuent de lancer des attaques au coeur de la capitale, où ils ont récemment attaqué le palais présidentiel et le parlement, et à mener des actions de guérilla en province.

   On s'attend que les forces africaines lancent dans les semaines à venir une nouvelle offensive pour s'emparer des dernières grandes positions encore sous le contrôle des shebab dans le sud de la Somalie, notamment le port de Barawe. AFP

Read more http://ennaharonline.com/fr/international/27876.html

Partagez cet article

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn