image

Les membres arrêtés, dont le cerveau, Alexander Giraldo Santa, alias « l'Ingénieur », font l'objet d'une demande d'extradition par la justice américaine.

CAPACITÉ : 4 PERSONNES ET 7 TONNES DE DROGUE

Placé en détention à Cali (sud-ouest), M. Giraldo Santa, qui possédait plusieurs laveries automobiles comme couverture, concevait depuis 2011 ces sous-marins en fibre de verre. D'une capacité de quatre personnes et dotés d'une autonomie de quarante-huit heures, ces navires semi-submersibles pouvaient transporter plus de 7 tonnes de drogue.

Ils partaient généralement du golfe d'Uraba, dans la mer des Caraïbes, à la frontière entre le Panama et la Colombie. En deux ans, trois de ces sous-marins ont été interceptés par les autorités, qui ont saisi une quantité de 22 tonnes de cocaïne.

La Colombie est considérée comme l'un des principaux producteurs de cocaïne au monde, avec une production annuelle de 290 tonnes en 2013, selon le dernier rapport des Nations unies sur les stupéfiants.

Read more http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2014/08/01/en-colombie-des-narcos-fabriquaient-des-sous-marins-pour-passer-leur-drogue_4465582_3222.html#xtor=RSS-3208

Partagez cet article

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn