joebiden

Les Etats-Unis sont prêts à engager des discussions directes avec l’Iran, soupçonné de vouloir se doter de l’arme nucléaire, si ce pays est disposé à mener des négociations sérieuses, a déclaré samedi à Munich le vice-président américain Joe Biden, lors d’une conférence sur la sécurité internationale.

Rappelant les lourdes sanctions internationales qui pèsent aujourd’hui sur l’Iran, Joe Biden a lancé un appel aux dirigeants de la République islamique. “Nous avons clairement dit que les dirigeants iraniens ne devaient pas condamner leur peuple aux privations et à l’isolement international”, a-t-il dit.

“Il est encore temps, il y a encore de la place pour la diplomatie qui, appuyée par les pressions, peut aboutir. La balle est dans le camp du gouvernement iranien”.

“C’est une offre qui tient”

Des contacts directs pourraient être pris si le chef suprême de la révolution iranienne, l’ayatollah Ali Khamenei, est prêt à engager des discussions “sérieuses”, a poursuivi Joe Biden. ” C’est une offre qui tient mais elle doit reposer sur du solide et du tangible, avec un calendrier. Il ne s’agit pas de faire cela pour la galerie”, a souligné le vice-président américain.

Présent également à Munich, le sénateur républicain John McCain a déclaré qu’il n’était pas hostile à des entretiens bilatéraux directs avec l’Iran, tout en faisant part de son scepticisme sur leur issue.

“Je ne sais pas quand nous aurons des discussions directes entre les Etats-Unis et l’Iran. La décision appartient au président des Etats-Unis. Je pense que personne n’aurait d’objection à cela”, a dit l’ancien candidat républicain à la Maison blanche.”Ce serait une erreur de se laisser aller à l’optimisme”, a-t-il toutefois ajouté.(Echos)

Source de l'article: http://www.algerie1.com/flash-dactu/nucleaire-joe-biden-pret-a-dialoguer-avec-liran/

Partagez cet article

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn