white

Un plan visant à armer et à entraîner les rebelles syriens développé l’été dernier par l’ex-secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton et l’ex-directeur de la CIA David Petraeus, a été rejeté par la Maison blanche.

Depuis le début de la crise en Syrie il y a 22 mois, les Etats-Unis ont accepté d’envoyer de l’aide humanitaire à la population syrienne mais ont toujours refusé d’armer les rebelles, qui luttent pour renverser le régime de Bachar al Assad.

La Maison blanche a rejeté ce plan au motif qu’il aurait conduit à une trop grande implication des Etats-Unis dans le conflit, et que les armes auraient pu tomber dans de mauvaises mains. Le plan appelait à examiner et sélectionner les rebelles, et à armer un groupe de combattants avec l’aide de pays voisins de la Syrie.

Certains responsables américains s’attendaient à le voir ressurgir après l’élection présidentielle de novembre, mais il a apparemment été enterré après la démission de David Petraeus. Hillary Clinton a quant à elle manqué de temps pour s’y consacrer, souffrant de problèmes de santé. (Agences)

Source de l'article: http://www.algerie1.com/flash-dactu/washington-ne-veut-pas-armer-les-rebelles-syriens/

Partagez cet article

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn