Thaïlande: l'armée proclame la loi martiale

L'armée thaïlandaise a décrété la loi martiale dans le pays après six mois de manifestations anti-gouvernementales ayant fait 28 morts, rapportent mardi les agences occidentales.

Thaïlande: l'armée proclame la loi martiale

L'armée thaïlandaise a décrété la loi martiale dans le pays après six mois de manifestations anti-gouvernementales ayant fait 28 morts, rapportent mardi les agences occidentales.

Selon les militaires, "déclarer la loi martiale n'est pas un coup d'Etat", cette mesure ayant pour l'objectif de "restaurer la paix et l'ordre public".

Les médias indiquent que des soldats et des véhicules militaires ont été déployés dans le centre de la capitale thaïlandaise, Bangkok, notamment dans le secteur des hôtels et des chaînes de télévision. L'armée a en outre ordonné aux manifestants pro- et antigouvernementaux de rester sur leurs sites de rassemblement respectifs.

Dans le même temps, les militaires ont interdit aux médias "de rapporter ou de distribuer toute information ou toute photographie nuisibles à la sécurité nationale", selon une déclaration du général Prayut Chan-O-Cha. L'armée a déjà privé d'antenne dix chaînes, dont BlueSky (pro-opposition) et AsiaUpdate et UDD, favorables au gouvernement, au motif qu'elles risquent de "déformer l'information" et d'attiser ainsi les tensions.

Les militaires thaïlandais ont auparavant menacé d'intervenir dans la crise politique après la mort de trois nouveaux manifestants dans une attaque à la grenade dans le centre de Bangkok.

Le gouvernement thaïlandais intérimaire n'avait pas été avisé de la décision des militaires, ce qui ne l'empêche toutefois pas de rester en fonction, a assuré Paradorn Pattanatabut, conseiller en charge de la sécurité auprès du gouvernement.

Source de l'article: http://fr.ria.ru/world/20140520/201255249.html

Partagez cet article

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn