image

Le solde extérieur courant de l'Algérie a enregistré un déficit de 470 millions de dollars au premier trimestre 2014 contre un excédent de 1,13 milliard de dollars à la même période de l'année précédente, selon des statistiques publiées samedi par la Banque d'Algérie.

Cette contraction, qui intervient suite au solde positif de 1,69 milliard de dollars enregistré au dernier trimestre 2013, demeure, néanmoins, moins rigoureuse par rapport à l'évolution négative des deuxième (-1,55 milliard USD) et troisième trimestres (0,51 md USD) de 2013, indiquent ces statistiques consolidées. La balance commerciale de l'Algérie a également connu une contraction durant les trois premiers mois de 2014 en s'établissant à 1,84 milliard de dollars contre 3,78 milliards à la même période de 2013.

Ainsi, les exportations algériennes ont atteint 15,92 milliards de dollars au prmier trimestre de l'année en cours, dont 15,57 milliards représentant des exportations en hydrocarbures, contre 17,99 mds USD à la même période de 2013 (dont 17,66 mds USD d'hydrocarbures). En parallèle, les importations se sont stabilisées à 14,089 milliards de dollars à fin mars dernier contre 14,2 milliards à la même période de 2013, selon la même source. En outre, la dette extérieure a connu une légère hausse en atteignant 3,561 milliards de dollars contre 3,451 milliards au premier trimestre 2013. Concernant les crédits à l'économie, leur valeur a atteint 5.314 milliards de dinars au premier trimestre 2014, dont 2.796,3 milliards de DA pour le secteur privé et 2.517,4 milliards de DA pour le secteur public, indiquent les chiffres de l'institut d'émission. S'agissant de l'évolution du taux de change de la monnaie nationale par rapport aux principales devises, le cours moyen trimestriel du dinar contre le dollar américain a connu une appréciation de 2,78% au premier trimestre 2014 par rapport au quatrième trimestre 2013.

Parallèlement, le cours de change moyen du dinar contre l'euro s'est déprécié de 3,38% au premier trimestre 2014 (106,7062 euro/DA) par rapport au même trimestre de l'année passée (103,213 euro/DA), alors qu'il s'est apprécié de 2,14% par rapport au quatrième trimestre 2013 (109,0348 euro/DA). En termes de variation trimestrielle de fin de période, le dinar ne s'est déprécié que de 1% au cours des trois premiers mois de 2014 comparativement au dernier trimestre 2013. Par ailleurs, le trend baissier de l'inflation s'est poursuivi au premier trimestre 2014. L'inflation est passée de 2,27% en févier dernier à 1,98% en mars, selon les données de la Banque d'Algérie.

Read more http://www.aps.dz/economie/9924-alg%C3%A9rie-le-solde-ext%C3%A9rieur-courant-enregistre-un-d%C3%A9ficit-de-470-millions-usd-au-1er-trimestre-2014-ba

Partagez cet article

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn