Enseignement de Tamazight: le HCA invite le ministère de l’Education nationale à l’élaboration d’une feuille de route

 Le Haut commissariat à l’amazighité (HCA) par la voix de son secrétaire général, Si El Hachimi Assad, a invité, lundi à Azazga (Tizi-Ouzou), le ministère de l’Education nationale, à "lancer une réflexion sereine pour l’élaboration d’une feuille de route pour solutionner les multiples problèmes qui se posent à l’apprentissage de

Enseignement de Tamazight: le HCA invite le ministère de l’Education nationale à l’élaboration d’une feuille de route

Le Haut commissariat à l’amazighité (HCA) par la voix de son secrétaire général, Si El Hachimi Assad, a invité, lundi à Azazga (Tizi-Ouzou), le ministère de l’Education nationale, à "lancer une réflexion sereine pour l’élaboration d’une feuille de route pour solutionner les multiples problèmes qui se posent à l’apprentissage de Tamazight".

S’exprimant au premier jour du colloque international sur "La place de Tamazight dans les médias", organisé par le HCA à l’annexe de la maison de la culture Mouloud-Mammeri, M. Assad a précisé que cette feuille de route aura à prendre en charge "en plusieurs temps", les impératifs de "l’obligation de l’enseignement de Tamazight dans les régions où il est actuellement effectif", "l’extension de cet enseignement vers d’autres régions à forte communauté amazighophone", comme Oran, Ghardaïa, El Bayadh, Nâama, Tebessa, Adrar et Blida, en plus de "la relance du débat avec qui de droit pour la création d’une académie de langue amazighe, à même de préparer le terrain pour son officialisation".

"L’élaboration de cette feuille de route se fera en association avec d’autres partenaires institutionnels et chercheurs concernés par cette question (l’enseignement de Tamazight )", a fait remarquer M. Assad, en rappelant que le HCA a eu à souligner par le passé "l’impératif de la mise en place d’un dispositif à même de prendre en charge, objectivement et sur des bases scientifiques, la question de la normalisation de cette langue par l’aménagement de son statut et de son corpus".

Par ailleurs, le HCA se dit "disposé" à renforcer la passerelle existante entre lui et le ministère de l’Education nationale, à travers notamment "l’initiation de sorties mixtes sur le terrain pour diagnostiquer la réalité de l’enseignement de Tamazight", "l’augmentation du nombre de postes budgétaires à pourvoir pour la rentrée scolaire 2014-2015à".

Evoquant le sujet de la communication en rapport avec Tamazight, thème de ce colloque auquel prennent part des chercheurs nationaux et étrangers, M.Assad a exprimé la disponibilité du HCA à "mettre à la disposition du ministère de la Communication son capital expérience et son réseau pour l’organisation de sessions de formation au profit de journalistes en Tamazight".

Abordant la question de l’officialisation de Tamazight, le responsable du HCA a déclaré : "Nous espérons que la décision du principe (de l’officialisation) ne prendra pas autant de temps que son introduction comme langue nationale", tout en estimant que "le processus est déjà amorcé, mais il doit être consolidé par la création d’une académie qui est nécessaire et vitale pour la normalisation
de la langue".
 

Source de l'article: http://www.aps.dz/algerie/7222-enseignement-de-tamazight-le-hca-invite-le-minist%C3%A8re-de-l%E2%80%99education-nationale-%C3%A0-l%E2%80%99%C3%A9laboration-d%E2%80%99une-feuille-de-route

Partagez cet article

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn