image 

 Les cours du pétrole se repliaient  vendredi en Asie sous l'effet de prises de bénéfices après la flambée des  dernières séances provoquée par la crise politique en Egypte, et dans l'attente  des chiffres frais sur l'emploi aux Etats-Unis.    Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en août perdait 26  cents, à 100,98 dollars, au lendemain d'une séance électronique peu animée pour  cause de jour férié aux Etats-Unis.    Le baril de Brent de la mer du Nord pour même échéance abandonnait 14  cents, à 105,40 dollars.    Les échanges asiatiques étaient également modestes vendredi car "les  investisseurs attendent les chiffres sur l'emploi aux Etats-Unis qui pourraient  donner des indications sur le ralentissement des mesures de soutien" à  l'économie américaine, a noté Kelly Teoh chez IG Markets à Singapour.    La Fed a conditionné l'application de son calendrier de retrait de ses  énormes injections de liquidités (ralentissement dès la fin de l'année pour un  arrêt mi-2014) à la poursuite de l'amélioration de la conjoncture américaine.    Et l'évolution du marché du travail est un élément clé pour évaluer la  santé de la première économie mondiale.    La situation égyptienne reste un facteur majeur de préoccupations pour les  courtiers qui craignent une contagion des troubles dans une grande région  productrice et exportatrice.    L'armée égyptienne a appelé à l'unité après le coup d'Etat militaire contre  le président Mohamed Morsi et l'arrestation de plusieurs dirigeants des Frères  musulmans dont il est issu.    Au Sinaï, une attaque de militants islamistes vendredi contre des postes de  police et militaire ont fait un mort et deux blessés parmi les soldats.    Et les islamistes ont appelé à manifester en masse et "pacifiquement"  vendredi, faisant craindre un nouveau bras de fer.    Jeudi, le baril de "light sweet crude" avait perdu 14 cents, à 101,10  dollars dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange  (Nymex).    Le Brent avait lui cédé 42 cents par rapport à la clôture de mercredi, à  105,34 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres. 

Source de l'article: http://ennaharonline.com/fr/economy/21118.html

Partagez cet article

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn