Les prix des pétroles composant le panier de référence l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) ont tous connu une tendance haussière en avril, excepté le Sahara blend algérien.

Les prix des pétroles composant le panier de référence l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) ont tous connu une tendance haussière en avril, excepté le Sahara blend algérien.

Le pétrole algérien valait 108,95 dollars le baril en mars 2014 et 108,09 en avril de la même année, perdant en un laps de temps d’un mois 86 cents, lit-on dans le dernier rapport de l’Opep, publié hier. Le Sahara blend continue à subir les pressions à la baisse de son cours depuis quelques mois déjà. Il avait déjà cédé 1,57 dollar entre février et mars. Le cours a lâché, en moyenne trimestrielle, 3,58 dollars entre 2013 et 2014, soit plus de 3% de sa valeur, qui est affectée par une conjoncture défavorable dans laquelle baigne le marché méditerranéen des pétroles légers. Le coût moyen du pétrole algérien sur toute l’année 2013 est estimé à 110,66 dollars le baril, contre 109,37 dollars le baril en 2014.

Source de l'article: http://www.elwatan.com/economie/petrole-le-sahara-blend-flechit-14-05-2014-257074_111.php

Partagez cet article

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn