Une partie du MNLA désarme.

Des dizaines de combattants du Mouvement national pour la libération de l'Azawad (MNLA, nord malien) se sont rendus, "avec armes et bagage", samedi, aux forces mauritaniennes, non loin de Bassiknou sur la frontière avec le Mali, a appris Xinhua de source sécuritaire

Une partie du MNLA désarme.

"Les combattants du MNLA ont été autorisés à entrer en territoire mauritanien après avoir remis leurs armes et leurs voitures à l'armée mauritanienne", indique-t-on de même source en précisant qu'ils "ont remis 25 véhicules 4X4 avec l'armement lourd, les armes légères et les munitions de divers calibres qu'ils avaient en leur possession".

Cette source n'a toutefois pas précisé le nombre exact des combattants du MNLA ayant rendu leurs armes aux forces mauritaniennes.

Un gradé de l'armée mauritanienne, s'exprimant sous le sceau de l'anonymat a précisé que "les combattants du MNLA, une fois désarmés, ont rejoint le camp de M'bera, près de Bassiknou", dans l'est mauritanien, où plus de 100 000 réfugiés maliens ont été installés depuis l'éclatement des hostilités dans le nord du Mali.

La Mauritanie a réitéré, à plusieurs reprises, notamment par la voix du chef de l'Etat Mohamed Ould Abdel Aziz , sa position relative à la non participation de ses troupes à l'offensive attendue dans le nord malien, contre les islamistes.

Xinhua

Source de l'article: http://www.lematindz.net/news/10713-des-hommes-du-mnla-remettent-leurs-armes-aux-forces-mauritaniennes.html

Partagez cet article

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn