image

    Un détenu soupçonné d'appartenir à  Al-Qaïda a déclenché mercredi une charge explosive dans une prison de Bagdad,  faisant quatre blessés, ont indiqué des sources de sécurité et un prisonnier.    Selon un responsable du ministère de l'Intérieur, le détenu a été  grièvement blessé après avoir fait exploser sa charge dans la prison du centre  de Bagdad, blessant trois gardes et un autre prisonnier.    "Le prisonnier est parvenu à accumuler des explosifs sur une certaine  période" et semble les avoir assemblés en une ceinture explosive, a indiqué ce  responsable, sans donner plus de précision sur la provenance des explosifs.    Selon un communiqué du porte-parole du ministère de la Justice, le  kamikaze, désigné comme étant Ahmed Majid Hamid al-Shammari, condamné à mort  dans le cadre de la loi irakienne contre le terrorisme, a utilisé le  combustible contenu dans des briquets.    Un officier de police a confirmé que l'homme avait survécu, précisant qu'il  avait été transporté à l'hôpital Al-Kindi.    Un autre prisonnier joint par l'AFP au sein de l'établissement a indiqué  que l'assaillant avait tenté de s'approcher de surveillants, sans y parvenir,  mais avait déclenché sa charge malgré tout.   Les violences en Irak ont nettement diminué depuis le pic des années 2006  et 2007, mais les attentats restent très fréquents. Les prisons du pays sont  régulièrement le théâtre de tentatives d'évasion, de mutineries ou d'autres  troubles.

Source de l'article: http://ennaharonline.com/fr/international/16775.html

Partagez cet article

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn