image

15 civils ont été tués et 70 autres ont été ciblés au cours d’un nouveau massacre commis hier, par les forces d'occupation sionistes suite au bombardement d’une école appartenant à l'URNWA dans la ville de Beit Hanoun dans laquelle les Palestiniens se sont réfugiés après la destruction de leurs maisons.

Notre correspondant a indiqué que les forces d’occupation sionistes ont bombardé l’école avec quatre roquettes. Parmi les victimes figurent des civils présents dans une école gérée par l'Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) à Beit Hanoun, dans le nord de la bande de Ghaza.

Le lieu était censé être un abri où avaient trouvé refuge des « dizaines d'habitants » du quartier.

Un porte-parole de l'UNRWA a affirmé que les coordonnées de l'école avaient pourtant été officiellement transmises à l'armée israélienne.  Dans un communiqué, le commissaire général de l'UNWRA, Pierre Krähenbühl, a également accusé Israël de n'avoir jamais répondu à une demande de couloir humanitaire pour évacuer l'école.

Read more http://www.echoroukonline.com/ara/articles/211558.html

Partagez cet article

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn