image

Au moins 40 Palestiniens ont été tués et plus de 250 blessés vendredi lors des opérations militaires israéliennes qui ont suivi la disparition d'un soldat israélien, probablement capturé, dans la bande de Gaza, près de Rafah, au sud du territoire, selon les secours locaux.

   Le porte-parole des services d'urgence, Achraf al-Qodra, a par ailleurs précisé que la barre des 1.500 Palestiniens tués avait été franchie en ce 25ème jour de la guerre. Selon l'ONU, les trois-quarts des morts sont des civils, dont de nombreux enfants. AFP

Read more http://ennaharonline.com/fr/international/27686.html

Partagez cet article

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn