Israël suspend les négociations avec la Palestine

Au lendemain de l'accord de réconciliation entre les forces politiques palestiniennes, Israël a annoncé jeudi suspendre les négociations avec la Palestine. L'accord entre le Hamas et le Fath, signé mercredi à Gaza, est à l'origine de ce retournement de situation. L'Etat hébreu y avait réagi en accusant le président palestinien Mahmoud Abbas d'avoir

Israël suspend les négociations avec la Palestine

Au lendemain de l'accord de réconciliation entre les forces politiques palestiniennes, Israël a annoncé jeudi suspendre les négociations avec la Palestine. L'accord entre le Hamas et le Fath, signé mercredi à Gaza, est à l'origine de ce retournement de situation. L'Etat hébreu y avait réagi en accusant le président palestinien Mahmoud Abbas d'avoir choisi "le Hamas et non la paix".  

 

Le processus de paix entre les deux pays avait été mis à mal en début de mois, après qu'Israël a pris des sanctions financières contre les Palestiniens. 

"Un grand revers pour la paix" selon Netanyahu

"C'est un énorme pas en arrière", a déclaré le Premier ministre Benjamin Netanyahu sur NBC. "Je pense que ce qui s'est passé est un grand revers pour la paix, parce que nous espérions que le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas fasse sienne l'idée d'un Etat juif et celle de deux Etats-nations: l'un palestinien et l'autre juif", a expliqué le chef du gouvernement israélien dans cette interview. 

"Mais en fait il a fait un énorme pas en arrière et conclu un pacte avec le Hamas, une organisation terroriste qui appelle à la destruction d'Israël", a-t-il poursuivi. "Le pacte avec le Hamas tue la paix". Mahmoud Abbas "avait le choix: la paix avec Israël ou un pacte avec le Hamas terroriste. Il a choisi le Hamas. C'est un rude coup porté à la paix, et j'espère qu'il changera d'avis". 

"Tant que je serai Premier ministre d'Israël, je ne négocierai pas avec un gouvernement palestinien soutenu par des organisations terroristes déterminées à nous détruire." 

Que prévoit cet accord?

La formation d'un gouvernement de "consensus national" et la tenue d'élections à la fin de l'année. Cet accord a été signé au moment où les négociations de paix entre Israël et l'Autorité palestinienne de Mahmoud Abbas étaient dans l'impasse, aucun résultat tangible n'ayant été enregistré depuis leur reprise en juillet dernier sous l'égide des Etats-Unis. 

La direction palestinienne va par ailleurs étudier "toutes les options" pour répondre à la décision d'Israël de suspendre les négociations de paix et de la sanctionner. "La priorité maintenant pour les Palestiniens est la réconciliation et l'unité nationale". 

Avec image

Source de l'article: http://www.lexpress.fr/actualite/monde/proche-moyen-orient/israel-suspend-les-negociations-avec-la-palestine_1511289.html

Partagez cet article

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn