image

Des  centaines de citoyens ont battu le pavé, ce mercredi, à Tizi-Ouzou pour dénoncer les kidnappings et appeler à la libération d’un citoyen de Béni-Zmenzer, pris en otage depuis plusieurs jours par des inconnus.

Le rassemblement a réuni des citoyens, venus notamment de la région de Beni-Zmenzer, auxquels se sont joints d’autres habitants de la région et des élus du RCD. Tout ce monde a organisé un sit-in devant le siège de la wilaya de Tizi-Ouzou pour réclamer «plus de sécurité ». Des portraits de la victime, Amar Gada, et des banderoles sur lesquelles il est  écrit, entre autre, « libérez Da Amar » et « halte aux kidnappings », ont été  brandis par les manifestants.

Une délégation composée de membres de la cellule de crise, de proches  de l’otage et du président de l’APC de Béni Zmenzer, a été reçue par le wali, rapporte l’APS. Un proche de la victime a déclaré que « le wali s’est félicité  de la mobilisation citoyenne contre les kidnappings, un phénomène qui concerne la population, l’administration et les services de sécurité », et d’ajouter  que « le chef de l’exécutif nous a rassuré que les services de sécurité agissent  avec intelligence pour faire libérer l’otage ».

La veille de cette manifestation, les services de gendarmerie nationale avaient annoncé qu’ils « mènent d’intenses recherches » pour retrouver l’otage et que « tous les moyens sont mobilisés » à cette effet.

Amar Gada, 67 ans, a été pris en otage la semaine dernière. Selon des sources locales, ses ravisseurs réclament une rançon de 10 millions de dinars en contrepartie de sa libération. Il est le cousin d’un autre otage qui a été tué dans la région à l’automne de l’an passé.

Essaïd Wakli

Read more http://www.algerie-focus.com/blog/2014/07/tizi-ouzou-grande-mobilisation-citoyenne-contre-les-kidnappings/

Partagez cet article

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn