The Montreal Children's Hospital. D. R.

 

Si dans beaucoup de pays on réduit les budgets et on licencie en raison de la crise économique, ce n’est pas le cas au Québec où la main d’œuvre se fait de plus en plus rare dans certains domaines comme la gestion, la maintenance des équipements médicaux, le marketing et l’informatique. Le cas de l’hôpital de Montréal pour enfants est, à lui seul, illustratif. Cet hôpital de renommée internationale vient de lancer un avis de recrutement international pour combler son déficit dans plusieurs spécialités. Le ministère de la Citoyenneté et de l’Immigration vient de lui donner le feu vert. Dans l’annonce largement diffusée dans les médias canadiens et internationaux ainsi que sur Internet, la direction de l’hôpital affirme «rechercher du personnel dans les domaines du secrétariat de l'administration, de l'informatique appliquée à la gestion, la maintenance, la comptabilité et gestion, le markéting, ingénierie, la restauration… ». «La main d'œuvre étant rare ici au Canada, nous avions ouvert notre marché au reste du monde afin de permettre aux jeunes diplômés d'autres pays de pouvoir toucher à la réalité», précise-t-on dans la même annonce. Cet hôpital est en effet à la recherche de 9 personnes par pays afin de satisfaire au mieux aux nombreux besoins de sa clientèle. Premier hôpital bilingue dédié entièrement aux soins des enfants malades, The Montreal Children's Hospital invite ainsi ceux qui sont intéressés par cette offre d’emploi d’adresser leurs demandes d’inscription et leurs coordonnées à l’adresse suivante : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.. Quelques conditions sont tout de mêmes exigées pour une telle embauche. Ainsi, il faut avoir entre 25 et 65 ans au plus, être de bonne moralité, être disponible à voyager immédiatement, savoir bien parler le français, si possible l'anglais, être titulaire du bac ou autre diplôme professionnel et avoir acquis de l'expérience professionnelle serait un atout. Une opportunité à saisir pour ceux qui sont sans emploi et portés sur l’émigration. Ainsi, quand le monde est en crise, Québec, quant à lui, recrute. Il faut juste avoir les aptitudes à vivre dans un climat très froid.
S. B.
 

 

Partagez cet article

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn