JSK : Le match contre l’Entente sur toutes les lèvres

Après le nul réussi à l’extérieur devant l’ASO Chlef, un but partout, les coéquipiers de Djamel Benlamri ont été invités à rallier le Maroc, à l’occasion de l’inauguration du Grand stade d’Agadir. Ce qui a permis aux joueurs de décompresser, après un début de saison palpitant. Après quatre jours passés chez nos voisins, le club phare du Djurdjura a regagné l’Algérie, dimanche après-midi. Les Kabyles, qui ont eu droit à trois jours de repos pour passer l’Aïd en famille, ont repris l’entraînement hier à 18h, pour préparer le match contre l’ESS qu’ils doivent battre pour retrouver la première place au classement. Le premier responsable à la barre technique, qui a été plus ou moins satisfait du rendement de la plupart des joueurs face à l’HUSA, attend une bonne réaction de ses poulains qui sont décidés à vaincre l’Entente de Sétif. Une victoire se samedi mettra les équipiers de Benlamri en confiance, à quelques jours du périlleux déplacement à Alger, pour affronter le Mouloudia d’Alger. Au moment où nous mettons sous presse, aucune prime spéciale n’a été dévoilée pour gagner ce match, mais le président Hannachi n’hésitera pas à promettre une prime alléchante, pour motiver ses joueurs à remporter les trois points et prouver que la JSK est capable de surprendre n’importe quelle formation cette saison.
Les joueurs déterminés à relever le défi
De l’avis de tout le monde, la JSK aurait pu revenir avec une victoire de son déplacement à Chlef, lors de la précédente journée. Les coéquipiers de Belkacem Remache ont d’ailleurs nourri des regrets à la fin de la partie, car ils savaient qu’ils avaient perdu deux précieux points. Donc pour se racheter, les Canaris ne jurent que par la victoire. Lors de notre séjour avec l’équipe au Maroc, les joueurs avaient déjà l’esprit à ce match face à l’Entente, eux qui veulent offrir aux supporters une belle victoire. Rappelons que la JSK compte 14 points, à deux longueurs du leader ententiste qui totalise 16 unités.
Aït Djoudi compte apporter quelques changements dans
 la composante

Sur le plan tactique, le premier responsable à la barre technique compte cacher son jeu. Seulement, il est nécessaire de rapporter qu’Azzedine Aït Djoudi, qui avait constaté plusieurs défaillances au niveau de l’effectif lors du match-gala face à Agadir, ne manquera pas l’occasion d’apporter des changements dans sa composante. D’ailleurs, certains éléments seront appelés à changer de poste, pour qu’ils puissent donner le meilleur d’eux- mêmes, à l’instar de Madi, Messaâdia et Aouedj.
---------------------------
Remache : «C’est un match difficile qu’on doit gagner»
De retour au pays, après quatre jours passés au Maroc, nous avons jugé utile de prendre attache avec un joueur de la JSK pour nous parler du prochain match de championnat qui s’annonce très difficile face à une bonne équipe de l’Entente qui occupe la première place au classement. D’après Belkacem Remache, la partie s’annonce palpitante mais la JSK se doit de gagner, pour retrouver la première position au classement : «Après les quatre jours passés au Maroc, nous avons rallié l’Algérie pour fêter l’Aïd en famille, du moment que la direction nous a accordé trois jours de repos. Maintenant, on doit reprendre les entraînements et préparer convenablement notre prochain match qui s’annonce palpitant face au leader. Nous allons jouer devant nos supporters et on n’a pas le droit à l’erreur. Les trois points doivent rester à Tizi.»
---------------------------
Asselah : «Il n’y a que la victoire qui compte pour nous»
Tout d’abord, saha aïdkoum …
Merci, saha aïdkoum à vous aussi et à tous les lecteurs du Buteur.
Après quatre jours passés au Maroc, vous avez bénéficié de trois jours de repos. Vous en avez profité pour vous reposer un peu…
Sincèrement, j’ai bien profité de ce premier jour de l’Aïd pour me reposer. Comme vous le savez, la direction nous a autorisés à passer l’Aïd en famille. Nous allons reprendre les entraînements demain soir (entretien réalisé mardi ndlr). On doit se concentrer au maximum, car nous allons livrer une rencontre très importante. Il faut qu’on soit à la hauteur.
Comment s’annonce pour vous ce match face à l’Entente, leader du championnat ?
C’est un match comme tous les autres. Depuis l’entame de la saison, on s’est fixé un objectif : ne jamais perdre des points à domicile. Malheureusement, nous avons été accrochés par l’USMA lors de la deuxième journée. Désormais, l’erreur est interdite. On doit gagner ce samedi et retrouver notre première place au classement.
Vous vous attendez à une affluence nombreuse pour ce match, non ?
Depuis l’entame de la saison, nos supporters ne nous ont jamais laissés tomber. Donc, je sais qu’ils seront nombreux dans les gradins car ils savent que nous avons besoin d’eux. Vous savez, jouer devant des gradins vides n’a aucun charme. En ce qui nous concerne, nous allons nous donner à fond pour les satisfaire et leur prouver qu’ils peuvent compter sur nous cette saison. Le titre passe par des victoires à domicile d’abord.
---------------------------
Yesli et Beziouen de retour au pays
Une fois le match-gala disputé, les joueurs de la JSK ont directement la ville de Marrakech, pour voir le match Burkina Faso-Algérie, avant de rentrer directement sur Alger. Les deux émigrés Kamel Yesli et Farid Beziouen, qui ont été autorisés à se rendre en France depuis le Maroc et fêter l’Aïd parmi leurs proches, sont revenus hier soir. Ils étaient tous les deux concernés par la séance de reprise pour préparer le match décisif face à l’Entente.
---------------------------
Les supporters aux joueurs : «Gagnez ce match pour nous !»
Si la JSK se porte bien, c’est parce que les supporters sont de retour au stade. Après une saison catastrophique sur le plan des résultats, les Jaune et Vert, qui ont effectué un recrutement de qualité, sont parvenus à retrouver leur vitesse de croisière et dominer de nouveau la Ligue 1. Cela a poussé les inconditionnels à revenir au stade et soutenir leur équipe favorite. Pour preuve, les amoureux de la JSK se sont à chaque fois rendus très nombreux au stade pour soutenir leur équipe. Ces derniers, qui rêvent d’ores et déjà du titre, sont  décidés à envahir les gradins du stade du 1er-Novembre. Pour eux, cette rencontre est capitale, sachant qu’en cas de victoire, la JSK retrouvera le podium. D’ailleurs, ils n’ont pas manqué l’occasion de lancer un appel aux joueurs en leur disant : «Nous serons nombreux dans les gradins, mais gagnez ce match pour nous !»
---------------------------
Reprise des entraînements hier
Comme tout le monde le sait, la formation kabyle a été invitée récemment au Maroc, pour l’inauguration du nouveau Grand stade d’Agadir. Les Jaune et Vert, qui se sont déplacés au Maroc mercredi dernier, ont affronté l’HUSA, vendredi soir, avant de rentrer en Algérie, dimanche après-midi. Et comme le championnat observe un arrêt de presque deux semaines, le premier responsable à la barre technique en a profité pour accorder trois jours de repos à ses poulains, pour leur permettre de fêter l’Aïd parmi les leurs. En effet, les Kabyles, qui ne pensent qu’au match de l’Entente, ont repris hier soir, plus exactement à 18h, le chemin de l’entraînement. La séance a été caractérisée par la présence de tous les joueurs qui sont plus que jamais prêts à prouver à tout le monde que la JSK est intraitable à domicile cette saison et que le titre figure parmi les objectifs du club cette saison.

Source de l'article: http://www.lebuteur.com/ligue-1/actualites/jsk-le-match-contre-lentente-sur-toutes-les-levres

Partagez cet article

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn